Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 19:55

Suite aux nombreux changements opérés sur la plateforme Overblog (qui héberge ce blog donc), je ne posterai plus rien ici.

C'est le cœur lourd que je quitte cette plateforme sur laquelle je publiais depuis 2005.

Une époque dorée, où Overblog offrait gratuitement (et on l'en remercie) un outil modulable, avec un bel espace de stockage, et une bonne exposition au niveau référencement.

Au fil des ans, la réalité économique a du rattraper le rêve j'imagine.

Je n'ai plus trop eu le temps de suivre les évolutions et mises à jour (forcées) ces derniers mois, mais je constate aujourd'hui qu'il n'est plus possible de faire quoi que ce soit de sérieux (accès à certains fichiers sources, stockage de la data, export du contenu, outil d'édition d'articles complètement pété...) sans passer en "premium".

Je comprends bien la nécessité économique du truc, mais pour moi cela n'est plus compatible avec le projet initial.



Je ne sais pas encore comment je vais envisager la suite.

Tant qu'Overblog maintiendra ce blog sans rien demander, je le laisserai là.

Plus de 10 ans de contenu, d'articles de fond, d'illustrations, de délires, de photos, de musique, et quelques tutoriaux... ça fait quand même !

Et puis certains articles et images continuant d'être consultés, car bien référencés dans Google, il n'y a pas de raison de priver le web de tout cela !

Il y a eu également des rencontres, des échanges (la belle époque des forums OB).

Bref, j'espère revenir en force un de ces jours, peut-être par le biais de mon site officiel, qui sera la fusion de mon book et de ce blog.... Pourquoi pas.


See you soon guys !

Published by Solynk
commenter cet article
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 21:21

infinite-repost-02

30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 17:16

On le sait bien : le web est évolutif.
Les supports de navigation se multiplient, et les navigateurs sont mis à jour de plus en plus fréquemment (ou les joies de devoir downgrader son navigateur pour continuer à utiliser certains modules de développement).

 

Au final, l'utilisateur qui va venir visiter votre site constituera la grande inconnue de cette équation, à savoir : solutions mises en place sur mon site + configuration de l'utilisateur = mon site web explosera-t-il ou pas ?

 

Je ne suis pas un "dinocodeur", mais j'attache un minimum d'importance à certains points quand je réalise un site.

 

Même si j'ai laché un grand nombre de principes au fil du temps (adieu la validation 100% du W3C, bonjour les sacrifices sur l'accessibilité et le respect d'un HTML proprement structuré), je veille toujours à :

  • - la dégradation gracieuse
  • - une optimisation des ressources (poids des pages, etc...)
  • - conserver une navigation fonctionnelle "full HTML"

 

site-javascript

 

J'ai dernièrement visité beaucoup de sites d'agences de communication (prospection professionnelle oblige !), et j'ai été très surpris de constater que beaucoup de ces sites ne respectaient aucune de ces recommandations.

 

Cela est sans doute du à la cible de ces sites : une clientèle "high-end" qui surfe plus probablement sur un mac écran géant et sous la dernière version de Safari ou Chrome que sur un vieux PC avec IE6...

 

Il n'empêche : il m'est arrivé de tomber sur certains sites qui ne sont carrément plus du tout navigables une fois Javascript désactivé !

 

Diplomatie oblige, je ne donnerai pas de liens d'exemple ici...

 

Je ne vous parlerai pas non plus des sites web qui affichent une belle page d'intro / tunnel (ça fait chique, mais c'est le contenu et non l'habillage qui intéresse l'internaute), de ceux qui balacent une vidéo en auto-play sur la page d'accueil (RIP headphone users), ou encore des sites un peu trop originaux dans leur forme si bien qu'il est difficile de s'y retrouver...

 

Le juste équilibre entre une esthétique "tendance" et le maintient d'un minimum d'ergonomie et d'accessibilité trouvera-t-il encore sa place dans les années à venir ?

 

Et vous, webdesigner, développeurs ou utilisateurs, qu'en pensez-vous ?

31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 15:08

bonne-anne-2015-Solynk-viande assiette

Published by Solynk - dans GRAPHISME
commenter cet article
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 20:31

Un succès honorable pour la première édition du salon "Amnéville Impact" dédié essentiellement aux jouets et figurines tirés du cinéma de genre, des séries TV et des animés. J'ai entendu parler de 5000 visiteurs sur les 2 jours (15 et 16 novembre).

 

stands-Amneville-Impact-2014-01-s

Des jouets, des jouets partout !

 

Invité par Guillaume Mathias pour y venir lui filer un coup de main sur le stand de l'association Phylactères, et réaliser quelques dédicaces de son album BD regroupant l'intégrale des "aventures de Bertrand Keufterian", j'ai posé mes fesses à Amnéville Impact le dimanche 17 novembre.

 

dedicace-BK-Amneville-Impact-2014-s

Une des dédicaces faites sur le salon

 

Avec ses stands d'exposants qui présentaient leurs collections de toys rétro (GI Joe, Tortues Ninja, Star Wars, d'impressionnantes maquettes des vaisseaux des films Alien, etc...), les vendeurs de jouets et goodies, les voitures de K2000 et d'autres séries TV, R2D2 en vrai, Casimir himself, des cosplayers, des animations, et son stand gauffres et café, Amnéville Impact avait la douce saveur d'un plaisir purement régressif !

 

stands-Amneville-Impact-2014-02-s

Peluches, figurines, goodies...

 

Kit-K2000-Amneville-Impact-2014-s

"Kit" de K2000 en vraie mec ! K2000 !

 

maquette-Amneville-Impact-2014-s

De la pure maquette...

 

Le salon avait ce petit truc intergénérationnel magique : parents et enfants se sont retrouvés dans ce revival des univers imaginaires et ludiques qui ont bercés l'enfance des premiers et qui se prolongent à travers les seconds.

 

Bref, vivement la prochaine édition :)

Published by Solynk - dans NEWS - DIVERS
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 13:40

confiance-illimitee-Franck-Nicolas


C'est en tombant sur l'image ci-dessus, postée par une amie sur Facebook, que m'est venu l'envie de rire un peu avec vous sur le sujet du développement personnel.

 

confiance très limitée


Là c'est déjà mieux.

L'intérêt et les bénéfices de certaines disciplines liées au développement personnel, des techniques de respiration en passant par le positivisme et autres philosophies et méthodes de gestion du quotidien, sont indéniables. J'en pratique moi-même quelques-unes :

 

meditation dirigée

 

musicothérapie death metal

 

écriture libre

 

Là où ça devient vraiment fun, c'est quand on met le doigt dans le monde des COACH PERSONNELS. Mais découvrons plutôt ensemble celui qui est derrière la première image, à savoir le flamboyant Franck Nicolas :

 



C'est marrant, mais moi ça m'évoque tout de suite ça :

 

Pain-and-Gain-winner

(séquence du film "Pain & Gain" où le perso' principal assiste à une conférence sur les clefs de la réussite personnelle)


Dans une de ses vidéos ("Pourquoi les gens sont-ils souvent contre-performant- Episode 3- Plus jamais victime des PRIORITÉS"), Franck Nicolas nous explique comment gérer ses prioriétés en se basant sur la matrice d'Eisenhower :

 

   


Concept certes inéressant, mais introduit d'une manière bien crade dans cette vidéo. Le discours est quand même plutôt orienté pour le cadre sup' que pour l'employé standard. La lecture de la matrice de gestion des priorités ici proposée donnant à peu près ça :

 

Matrice-d-Eisenhower-illustree-by-Solynk

 

Bon, et après tout, pourquoi pas...

 

Pour rappel, n'hésitez pas à me contacter pour des séances de coaching personnalisées.

Je propose en autres des séances sur les thèmes suivants :

- Renforcement de la confiance en soi. Mise en situation : sortir en short avec des chaussettes dépareillées et assumer les regards des autres.

- Savoir saisir les opportunités. Mise en situation : prendre un repas chez Flunch et oser se resservir en légumes.

- Bannir la procrastination. Mise en situation : traiter les tâches de votre planning mensuel sur une seule journée.

Published by Solynk - dans NEWS - DIVERS
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 18:33

T'as vu gros ?

Oxydz-beats instru' hip hop RAP

 

Bon, ne vous laissez pas impressionner par le logo de bad boy d'Oxydz Beats, car en réalité, derrière cette image bien dark se cachent en fait des instru' rap plutôt douces et très mélodiques !

 

Qui est Oxydz ? Peu d'infos officielles sur le producteur qui se cache derrière ce pseudo. Toujours est-il que je vous invite à faire tourner la playlist de sa chaîne YouTube :

 

http://www.youtube.com/OxydzOfficiel

 

Certaines instru' m'ont beaucoup fait penser à la BO de l'anim' "Samourai Champloo", par leur côté à la fois très serein et entrainant. Une petite séléction des morceaux qui m'ont bien accrochés :


"I've seen an angel" :
 

 


"White Lotus Society" :



"Une touche d'espoir" :


Bon, après il y a aussi dans sa playlist des choses plus conventionnelles ou guerrières dans l'esprit, mais le tout reste bien produit, vraiment. Quelques morceaux bien funky-style se cachent également dans sa playlist...

 

BONUS :

 

Just for the lulz, la V1 du site d'Oxydz : http://oxydz.com/v1

 
...et son vrai site actuel : http://oxydz.com/

   

Et n'oubliez pas de mettre la main au porte-feuille pour soutenir le bonhomme si son travail vous plait ;)

3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 15:50

Infographiste, licencié économique, cela fait maintenant 6 mois que je suis sorti du cadre du Contrat de Sécurisation Professionnel.

Donc, exit les formations, et retour à la case "prospection professionnelle".

Aujourd'hui, j'étais au salon "Moovijob Tour 2014" aux Arènes de Metz,
ce qui m'a inspiré ce petit billet d'humeur...



http://i1166.photobucket.com/albums/q610/Solynk/Infographiste-Jobless_zps4500e1f4.jpg

 

Salon de l'emploi : "_Z'auriez pas un p'tit job siouplé ?"


La foule présente à ce salon de l'emploi se composait comme suit :

- 30% de jeunes diplômés très propres sur eux, les yeux brillants d'espoir
- 20% de winners du secteur de la finance et des services aux entreprises
  (mais si, vous savez, tirés à 4 épingles, l'air déterminé, mon cul sur la commode...)
- 20 % de gens lambda, divers et variés, toutes classes confondues
- 30% de désespérés de la vie, avec des mines à faire peur à un employé des pompes funèbres



Dans les files d'attente devant chaque stand de recruteurs,
ça ressemble à peu près à ça :


chercheurs d'emploi 1

 

chercheurs d'emploi 2

 

chercheurs d'emploi 3


Et autant dire que passée la première heure, les recruteurs, ils avaient déjà l'air d'être sérieusement à bout de nerfs face à la cohorte de personnes présentes.

A tel point que même en se présentant avec un profil en parfaite concordance avec un poste annoncé sur un stand, il y avait de grandes chances de voir sa candidature passer à la trappe tellement les recruteurs avaient l'air blasés.

J'ai tout tenté : la séduction, la douceur, la determination, la force conviction, le petit trait d'esprit pour faire retomber la pression présente sur le lieu... rien à faire.



J'aurais eu sans doute plus d'impact en me balladant sur le site dans un gros costume de poulet jaune fluo, j'y penserai pour le prochain salon...

 

http://i1166.photobucket.com/albums/q610/Solynk/recrutez-moi_zps2e2ae3c3.jpg

Published by Solynk - dans NEWS - DIVERS
commenter cet article
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 13:35

Voilà 3 ans que Bad Lip-Reading ("mauvaise lecture sur les lèvres", tout est dit), équivalent américain de notre Mozinor national, s'amuse à détourner des séquences vidéos (films, séries TV, politiciens, chanteurs...) en réenregistrant sa voix à la place de celle des personnes à l'écran.

A l'instar de Mozinor, Bad Lip-Reading (abrégé BLR) reste à ce jour anonyme. La grande classe quoi !

Si je vous parle de BLR aujourd'hui, c'est parce non seulement ses vidéos sont totalement débiles (et donc indispensables), mais parce qu'en plus, et là je fais encore un parallèle avec Mozinor, le Monsieur nous balance de temps à autre de pures pièces musicales (souvenez-vous, "DJ Bebel").

Il s'agit ici de la chanson " Carl Poppa" chantée par Carl Grimes, un personnage de la série "The Walking Dead", qu'on peut entendre dans la dernière salve de détournements de BLR dédié à cette série (à 2:48 dans la vidéo) :

 

Les paroles sont totalement absurdes, mais le tout est très accrocheur.
On cherche encore qui a prèté sa voix pour ce featuring, même s'il se dit que  Chandler Riggs (l'acteur qui incarne Carl Grimes dans la série) serait bien celui qui pose sur ce morceau (il a en effet posté la vidéo sur son Twitter @ChandlerRiggs  en précisant "check my rap towards end.").

A noter que ce n'est pas la première fois que BLR balance de la musique qui va bien, même s'il a du parfois en faire les frais et en retirer certaines suite à des plaintes des studios US.

Ci-dessous le morceau au complet, mais s'il-vous-plait, allez acheter le morceau si vous l'appréciez !!! (dispo' à 1€ sur les grosses plateformes de musique).


27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 14:00

J'étais une fois encore présent sur un stand "dessins gratuits" à l'occasion de la double projection des films Sin City, ce vendredi 26 Septembre au cinéma Kinepolis de St-Julien-les-Metz, accompagné de Grégory Lê.

 

Voici un des dessins distribué au public venu assister à la projection :

 

Hartigan-by-Solynk

 

 

A l'occasion de cette projection, le deuxième opus de Sin City était précédé de la reddif' d'un entretien avec Robert Rodriguez et Franck Miller.

 

A cette occasion, je découvrais pour la première fois le visage de Franck Miller, qui a 57 ans, en paraît beaucoup plus.

 

La réaction de plusieurs fans de Miller dans la salle m'ont permis de comprendre que malheureusement, la santé de l'auteur s'était méchament dégradée ces dernières années, le rendant méconnaissable.

 

Bon courage au bonhomme, en espérant qu'il gagne la bagarre contre son corps...

 

 

 

Micro-critique du film Sin City 2 :

 

Concernant le film "Sin City, j'ai tué pour elle", il semble assez fidèle au tome de la série sur lequel il est basé, d'après les dires des experts qui étaient à mes côtés ce soir-là.

 

Plus faible au niveau du scénar', le film est moins rythmé que le précédent.

 

On retrouve avec plaisir certains personnages, malgré des changements de casting qu'on pourra regretter.


 

De plus, le style visuel introduit dans le premier Sin City nous est désormais familier, et provoque donc moins de surprise.

 

Pire même, certains effets de mise en scène commencent à sentir le réchauffé : on a le sentiment d'être face à un film qui déroule des recettes visuelles déjà usées à fond, et la surenchère (marque de fabrique de Rodriguez, voir les films "Machette") n'y fait rien.

 

J'ai trouvé l'integration des CGI très foireuse, limite pas maitrisée.

Alors que les effets numériques qui venaient appuyer le style graphique se fondaient assez bien dans le premier Sin City, ici ça chie un peu dans la colle.

 

Les scènes de poursuites en voitures illustrent assez bien ce problème : les images numériques s'y intègrent moyennement bien, et c'est surtout l'animation et la physique des véhicules qui démolissent vraiment le tout (on dirait des savonnettes qui glissent joyeusement sur la route).

 

 

Reste quand même un beau casting, du fan service à foison, et l'ambiance unique de la ville de Basin City, et le segment sur le personnage de Johnny (interpreté par le très smart Joseph Gordon-Levitt) vaut le coup d'oeil.

 

Pour conclure : moins puissant que le premier, mais maintient bien le cap général.

Published by Solynk - dans NEWS - DIVERS
commenter cet article

A VOIR !

selection de morceaux et reviews Drum and Bass
Mes photos sur Tumblr

T-SHIRTS

Découvrez les T-shirts designés par Solynk, style dark tribal ou kawai - commandez votre modèle favori à partir de 19 euros - lien site boutique tee-shirt
les petits animaux à gode ceinture, fun, sexy, bunny, t-shirt, PAGC, cute, kawai, guigui, solynk

LIENS

Les aventures de Bertrand Keufterian, chasses aux aliens et télé-réalité à Metz
Vampire Hunter Brigades, le comic à la française
association BD phylacteres, fanzine Non, Si! nancy metz
Yohann Walter's website, photos poétiques, art cotemporain, graphisme, calligraphie, musique
YoD - creation - production, webdesign, Yohan Dupuy, artiste freelance
site internet épidermiq', plate-forme culturelle, cinéma, series télé, musique, art, BD...
site de Sebastien Grenier, illustrateur, galeries illustrations héroic fantasy dark, editions soleil, legendes de la table ronde, Arawn
site de mr yanisk, illustration, graphisme, style graffiti, culture urbaine
site du Yak, BD humoristique, dessin, blog, annecdotes, mysanthropia way of life